Bistro Bar Blog

dimanche 23 juillet 2017

A quelle distance se trouve le soleil ?

Je fais écho à un commentaire récent de Léonardo26 à la suite du dernier post d'Hélios : "notre soleil est-il conscient ?".


Je cite :
Vous êtes à Varna et quand le soleil est au dessus de Marseille vous prenez l'inclinaison en degré (sic) vers le soleil et vous remarquez qu'il ne peut-être (sic) à 150 000 000 de klm .(sic) vous pouvez faire le teste (sic) dans l'autre sens...


Comme j'ai trouvé la formulation tout à fait absconse, j'en profite pour la resituer (et la faire comprendre à tous)  dans le contexte général d'une discussion qui agite la Toile depuis quelques mois : notre Soleil est-il bel et bien situé dans l'espace à la place assignée par la science moderne depuis Copernic et son De Revolutionibus Orbium Coelestium publié en 1543 ? 
Les esprits curieux remarqueront que le manuscrit rédigé dès 1530 avait fait son chemin en 1533 jusqu'au pape Clément VII ... qui ne jugea pas utile d'inquiéter... le chanoine (!) Copernic ..









En préambule, gardez à l'esprit que la lumière cohérente se déplace en ligne droite quel que soit son point d'émission ...

Officiellement, notre Soleil est un globe d'un diamètre de 1,391 million de kilomètres, situé à 150 millions de kilomètres de notre terre sphérique dont le diamètre est de 12 742 kilomètres.

Comme nous sommes tous démunis de compréhension face aux grands nombres, ramenons ceux-ci à une échelle plus intelligible :

Si la Terre avait le diamètre de notre crâne, soit environ 18 cm, le Soleil aurait un diamètre de 20 mètres, et serait situé à une distance de 2 130 mètres.

Supposons donc que vous regardiez une source lumineuse de 20 mètres de haut à une distance de 2 180 mètres. Cette source projette une ombre derrière vous, d'un longueur définie.
Si vous vous tournez de 45° votre ombre changera tellement peu de direction que vous ne vous en rendrez pas compte, et sa longueur restera inchangée.
Dans la vraie vie, quand la Terre tourne sur elle même de 45° en trois heures, mettons entre midi et 15h, votre ombre change de direction et surtout de longueur ...

Donc l'une au moins des hypothèses de travail est fausse :  soit la Terre n'est pas sphérique, soit les rapports de diamètres et distances Terre - Soleil sont faux, soit les deux à la fois.

Ici, notre commentateur Léonardo26 incline vers l'idée d'un Soleil à la fois plus petit et plus proche, ce qui résoudrait effectivement la question des changements de nos ombres ...

Avons nous d'autres éléments d'observation qui iraient dans ce sens ? Je parle ici d'observation par nos propres yeux ...
Il se trouve que oui 

Prenons un soleil couchant au travers des nuages tel que celui-ci



Il n'est pas bien compliqué de prolonger les rayons pour en trouver la source.à la pointe du triangle inscrit, et elle n'est pas à 150 millions de kilomètres, pour sûr ...




Dans le même registre, nous avons tous vu le soleil percer les nuages ...  et il n'y a qu'un tout petit coin de la couverture nuageuse qui se trouve ainsi éclairée ...




Mais si le soleil se trouve à une distance énorme, tous ses rayons nous arrivent parallèles, et il ne peut y avoir de nuages qui soient davantage éclairés que les autres ...
A moins d'une distance bien plus faible ...


Nous avons aussi le phénomène des réverbérations solaires, totalement incompatibles avec un soleil lointain ...






Alors à quelle distance se trouve t'il, notre astre rayonnant ? Il semble bien que cette distance Terre - Soleil soit inférieure à celle de la couverture nuageuse puisque nous trouvons sans difficulté des images de Soleil en avant plan des nuages ...





Pour finir en hors sujet léger, si la distance Terre Soleil me paraît sujette à caution, l'aspect physique du Soleil lui même est désormais controversé depuis la mise à disponibilité dans le commerce grand public d'appareils photos à très fort grossissement, tel le Nikon P900 équipé d'un objectif *83.
Voici donc un comparatif Nikon vs Nasa ...




2 commentaires:

  1. bonjour, cela s'appelle l'effet de perspective :
    http://images.math.cnrs.fr/Quelques-rayons-de-soleil.html

    RépondreSupprimer
  2. pour les platistes elle est là l'explication perspective
    mais je suis sûre que ce n'est pas suffisant, et que la terre est toujours plate n'est-ce pas et bien il y a cette autre preuve qui montre que ce n'est pas le cas
    lac pontchartrain

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.